Rédacteur : M. Popescu
2015_34_008 (Inscription nouvelle)

Épitaphe des Aelii

Publication(s) :

I. Piso, D. Deac, R. Zăgreanu, "Epigraphica Porolissensia (I)", Acta Musei Porolissensis, 37, 2015, p. 224-225, n° 16, photo,
http://muzeuzalau.ro/wp-content/uploads/2016/06/Anuar-AMP-2015(redus).pdf.

Provenance : Dacie Porolissensis, Romita, Certiae, dép. de Sălaj, Roumanie.

Découverte : 1996. Lors de fouilles à la porta praetoria du camp.

Conservation : Zalău. Musée départemental d’histoire et d’art.

Support : Stèle. Calcaire. Partie gauche, brisée en cinq fragments jointifs.

92 x 32 x 30

Champ épigraphique : Cadre mouluré, lissé en vue d'une réutilisation.

Ecriture : A sans barre ; L barré. 5,8 cm ; 5,1 cm (l. 3) ; 3,8 cm (l. 6). Ligature(s) : AN (l. 3).

Mise en page : L. 1 gravée sur le cadre supérieur.

Texte : Latin. Épitaphe.


D(is) [M(anibus)]

 

Ael(i-) B[--- uix(it)]

an(nis) XX[--- Ael(ius)]

Teimeṣ [---]-

tata C?[---]


uix(it) a[n(nis) --- Ael(ius)?]

Bas[sus ? --- coh(ortis) VI ? Th]-

ra[cum ? ---]


b(ene) [m(erentibus) p(osuit) ?].


Aux dieux Mânes. Ael(i---) B[---] a vécu XX[---] ans, Aelius Theimes, [---]tata C[---] a vécu [---] ans, Aelius Bassus, [---] de la cohors VI Thracum ; placé pour ceux qui ont bien mérité.

Commentaire : L. 4, Teimes pour Theimes, cognomen palmyrénien. L'auxiliaire de la cohors VI Thracum de Certiae, Aelius Bassus, pourrait être le père et l'époux des défunts.

Datation : À partir de la fin du IIe s. p. C., d'après l'onomastique et l'écriture.