Rédacteur : C. Courrier
2015_00_009 (Nouvelle étude)

Épitaphe de Memor (?)

Concordance(s) : CIL, VI, 30334 = EDR127358

Publication(s) :

S. Orlandi, A. Carapellucci, F. D’Andrea, I. Gabrielli, D. Kosmopoulos, C. Martino, M. Serra, "EDR - Effetti collaterali 2", SCA, 21/1, 2015, p. 249-250, n° 6, photo d'archive,
http://www.edr-edr.it/Documenti/EDR_effetti_collaterali_2.pdf.

Provenance : Roma, Rome, Roma, ville métropolitaine de Rome Capitale, Italie.

Découverte : Vue au XVe s. Dans l’église S. Trifone par Fra Giocondo.

Conservation : Perdue.

Texte : Latin. Épitaphe (?).


Memor

Siciniaes hic [--- ?].


Commentaire : Examen de la copie manuscrite d’une inscription, repérée dans une sylloge epigraphica rédigée en 1465 par Timoteo Balbani. T. Balbani situe l’inscription dans la même église que Fra Giocondo, mais en donne un texte plus fiable : Siciniaes, où l’on peut reconnaître au génitif le féminin du gentilice Sicinius, au lieu de Sigines, jusque-là non attesté. Si l’on ne peut exclure l’hypothèse Memor(ia), la diffusion très large du cognomen Memor au nominatif plaide pour cette dernière lecture [l’a. ne dit rien de l’éventuel A vu par Fra Giocondo au début de la l. 1].

Datation : Fin de la République - début du Ier s. p. C., d’après la forme -aes du génitif.