Rédacteur : C. Courrier
2015_00_016 (Inscription nouvelle)

Épitaphe de Trophimus, esclave de la decuria Curiata

Concordance(s) : EDR154561

Publication(s) :

M. Giovagnoli, "Due nuove iscrizioni urbane relative al mondo degli apparitores", ArchClas, 66, 2015, p. 511-514, n° 1, photo,
http://www.academia.edu/31672963/Due_nuove_iscrizioni_urbane_relative_al_mondo_degli_apparitores.

Provenance : Roma, Rome, Roma, ville métropolitaine de Rome Capitale, Italie.

Conservation : Rome. Palazzo Cavallerini Lazzaroni.

Support : Sarcophage. Marbre. Orné sur la face principale d’une double scène de chasse au cerf et au sanglier, de part et d’autre du champ épigraphique.

52 x 203 x 64

Champ épigraphique : 27 x 27. Percé d’un trou qui signale un remploi comme bassin de fontaine.

Ecriture : 2,2 cm. Ponctuation.

Texte : Latin. Épitaphe.


D(is) M(anibus) s(acrum).

Trophimo,

(seruo) decuriae

Curiatiae,

actori,

Curiatia Ionice

fe[c]it.


Commentaire : Sarcophage de Trophimus, esclave et actor (administrateur des biens) de la decuria Curiatia. Déjà connue par une inscription d’Ostie relative à un licteur (CIL, XIV, 296), cette décurie renvoie à une catégorie particulière d’apparitores, dont le rôle reste discuté : les lictores curiatii (assistants des pontifes selon J. Scheid, exerçant leur activité dans le cadre des comices curiates, selon J. Rüpke). Le gentilice de la dédicante en fait une affranchie de la décurie.

Datation : Première moitié du IIIe s. p. C., d’après le décor et l’écriture.