Rédacteur : C. Courrier
2015_00_029 (Inscription nouvelle)

Dédicace à Cybèle et Attis

Concordance(s) : EDR150917

Publication(s) :

J. Carbonell Manils, "Inscripciones inéditas del Phrygianum y de las necrópolis vaticanas (Girona, Arxiu de la Catedral, ms. 69 de pere Miquel Carbonell)", ZPE, 194, 2015, p. 264-265, n° 9, photo d'archive.

Provenance : Roma, Rome, Roma, ville métropolitaine de Rome Capitale, Italie.

Découverte : Au Vatican.

Conservation : Perdue.

Texte : Latin. Dédicace religieuse.


M(atri) d(eum) M(agnae) I(daeae) et deo

Sancto Atti, Furius

Oct˹a˺uianus, u(ir) c(larissimus), pater

sacrorum dei Solis Inuicti

------


Commentaire : L’inscription apparaît dans une sylloge de Pere Miquel Carbonell (Barcelone, 1434-1517). Compilé entre 1475 et 1510, le codex contient les textes d’inscriptions de Rome envoyés à Carbonell. Cette dédicace à Cybèle et Attis doit provenir du Phrygianum, sanctuaire non localisé précisément, mais que les catalogues régionnaires situent sur la colline du Vatican. Le lieu mentionné à son propos, In Sancto Petro post Palatium, est sans doute celui du remploi. Furius Octauianus pourrait être le curator aedium sacrarum qui, sous le règne de Maxence, le jour anniversaire de la fondation de Rome, supervisa la dédicace d’une statue du dieu Mars et de Romulus et Rémus, commandée par l’empereur et érigée sur le Forum (CIL, VI, 33856 ; PLRE, Octavianus 4, p. 638). Le monument était en mauvais état, si bien que le correspondant de Carbonell indique à la suite de sa transcription : « cet(era) legi non possunt ». L’a. envisage ici la mention de sacrifices (taurobolium et criobolium) et de la date à laquelle ils se seraient déroulés.

Datation : Début du IVe s. p. C., d’après la prosopographie.