Rédacteur : G. Bernard
2014_16_020 (Inscription nouvelle)

Épitaphe de C. Caecilius C. lib. [---]

Concordance(s) : FE, 122, 519 = AE, 2014, 642 = TM655497

Publication(s) :

S. García-Dils de la Vega, S. Ordóñez Agulla, "Nuevas inscripciones funerarias Astigitanas", Ficheiro epigráfico, 122, 2014, n° 519,
http://www.uc.pt/fluc/iarq/pdfs/Pdfs_FE/FE_122_2014.

Provenance : Bétique, Écija, Astigi, province de Séville, Espagne.

Découverte : En remploi dans une tombe tardive.

Conservation : Écija. Musée historique municipal.

Support : Stèle. À sommet arrondi. Calcaire.

88 x 41 x 25

Champ épigraphique : 55 x 29. Cadre mouluré.

Ecriture : Capitales. Très effacées. 5 à 3,5 cm. Points circulaires.

Mise en page : Soignée.

Texte : Latin. Épitaphe.


C(aius) Caecilius C(ai) lib(ertus)

[--- a]nn(orum)

L [--- h(ic) s(itus)] e(st), s(it) t(ibi) t(erra) l(euis).

In [fr(onte)] p(edes) XXVI,

in [agr(o)] p(edes) XV.


Commentaire : La mention de la pedatura est particulièrement fréquente à Astigi. C’est le deuxième plus grand locus connu dans la colonie. Le défunt porte un gentilice remarquable. Il a probablement vécu au Ier s. p. C., mais son nom évoque la famille astigitaine des Caecilii, bien connue pour son implication dans le grand commerce d’huile durant le IIe s. p. C.

Datation : Ier s. p. C., d’après le type de monument et le formulaire.