Epigraphica Romana
ANHIMA
Rédacteur : D. Dana
EpRom_2016_35_Gornea 01 (Inscription révisée)

Nouvelle interprétation du texte cursif sur tuile de Gornea

Concordance(s) : IDR, III.1, 30 = IGLR, 425

Publication(s) :

I. Piso, "Nochmals zur spätrömischen Inschrift von Gornea", dans From Polites to Magos. Studia György Németh sexagenario dedicata, Budapest-Debrecen, 2016 (Hungarian Polis Studies 22), p. 255-262 , photo, dessin.

Provenance : [Dacie Supérieure], Gornea (commune de Sicheviţa), dép. de Caraş-Severin, Roumanie.

Découverte : 1973. Dans la tour sud-ouest de la fortification romaine tardive de Gornea.  .

Support : Tuile. rectangulaire. argile.

Ecriture : cursives, avant cuisson.

Texte : Latin. inconnu.


Rogo et peto, primicere!

Tunc puellam Bariam

taetrum perdis. Ego stercu(s)

modo [qu]od conscio me

reddere bes. Exi cum visu!

Peto et
rogo, primicere,

reddas mihi teretrum,

n[a]m venet Bessa volando, 

pecus alia mala venet

et tollet mihi cor[pus].

P(erpe)t[ue] iaceas.


Commentaire :

Nouvelle lecture, par rapport à la premère édition (N. Gudea, I. Dragomir): Rogo et peto primicere | tunc puellam Bariam | teretrum perdis ego Steriu(s) | modo rud(i? –is) cunscio me |5 reddere Bes(sam) x. sium visu | peto et rogo primicere | redas mihi teretrum | [t]um venet Bessa volando | [Fla]ccus aliam u(l)lam emet |10 et tollet mihi cor | p(a)t(er) [Fla]ccus; et à la relecture de D. Slușanschi: Rogo et peto primicere | tunc puellam Bariam | te retrum redder[e] ego Simo(?) | [---] cunscio me |5 reddere Be(ssam) ex o(mn)ium visu | peto et rogo primicere | reddas mihi tu retrum [---]. L'auteur lit le mot teretrum ("amulette") et analyse ce texte dans un contexte chrétien. Plusieurs lectures sont pourtant problématiques, et le réexamen de ce texte en écriture très cursive pourrait donner d'autres résultats.

Datation : IVe s..