Epigraphica Romana
ANHIMA
Rédacteur : V. Torres
2016_17_055 (Inscription révisée)

Inscription mentionnant un magistrat municipal ?

Concordance(s) : CIL, II, 5348 = CPILCaceres, 481 = HEpOL 24999 = AE, 2016, 707

Publication(s) :

H. Gimeno Pascual, "Aportaciones a la epigrafía de Augustobriga (Talavera la Vieja, Cáceres)", dans Nuevas interpretaciones del mundo antiguo. Papers in Honor of Professor José Luis Melena on the Occasion of his Retirement, E. Redondo-Moyano, M.ª J. García Soler éd., Vitoria, 2016, p. 155-171, n° 2, photo.

Provenance : Lusitanie, Talavera de la Vieja, Augustobriga, province de Cáceres, Espagne.

Découverte : 1957. En remploi dans une maison de la ville.

Conservation : Perdue.

Support : Fragment de plaque. Marbre.

27 x 32 x 5

Ecriture : Capitales. Carrées allongées et soignées. 8,5 cm. Ponctuation triangulaire.

Texte : Latin. Inscription monumentale ou honorifique ?.


[---]OVIR [---]

[---] FLAV [---]

[---]+[---]


Commentaire :

L’a. propose de restituer [du]ovir [---] / [municipi] Flau[ii Augustobrigensis], bien qu’elle considère également que la première lettre ait pu être le Q de Quir(ina), la tribu dans laquelle les citoyens d'Austobriga auraient été inscrits.