Epigraphica Romana
ANHIMA
Rédacteur : A. Alvarez Melero
2016_17_051 (Inscription révisée)

Épitaphe de Tancinus, fils de Douilo

Concordance(s) : CIL, II, 802 = CPILC, 226 = CPILC, 645 = HEp, 2003/2004, 256 = HEpOL 19004 = ILCoria, 60 = CILCaceres, IV, 1333

Publication(s) :

J. Esteban Ortega, Corpus de inscripciones latinas de Cáceres. IV. Caurium, Cáceres, 2016, p. 172, n° 1333, photo.

Provenance : Lusitanie, Villanueva de la Sierra, terr. de Caurium, province de Cáceres, Espagne.

Découverte : 1608, puis 1992. D'abord à gauche dans l'escalier du Palais de Villanueva, réapparition en 1992 lors de la destruction d'un immeuble comme montant d'une porte.

Conservation : Villanueva de la Sierra. Dans le mur de la mairie.

Support : Stèle. Rectangulaire. Granit. Bon état. Croissant de lune et deux étoiles à 8 pointes dans la partie supérieure.

(124) x 46

Ecriture : Capitales carrées avec traits rustiques. Ductus irrégulier. 6 cm. Points.

Texte : Latin. Épitaphe.


Tancinus,

Douilonis

f(ilius), Cauriens(is),

ann(orum) XXX, h(ic)

s(itus) e(st) s(it) t(ibi) t(erra) l(euis)

Talticus,

Caenonis


Ci-gît Tancinus, fils de Douilo, de Caurium, âgé de 30 ans. Que la terre te soit légère. Talticus, fils de Caeno.

Commentaire :

Si la lecture du texte ne pose aucun problème, il convient toutefois de signaler que l'éditeur déchiffre le nom du dédicant comme étant Talticus et non Alticus, sur la base de la diffusion de cet anthroponyme.

Datation : Formule funéraire.