Epigraphica Romana
ANHIMA
Rédacteur : A. Alvarez Melero
2016_17_052 (Inscription révisée)

Épitaphe de Cara, fille de Tancinus (?)

Concordance(s) : CIL, II, 803 = CPILC, 646 = HEp, 2003/2004, 255 = HEpOL 24192 = CILCaceres, IV, 1334

Publication(s) :

J. Esteban Ortega, Corpus de inscripciones latinas de Cáceres. IV. Caurium, Cáceres, 2016, p. 173-174, n° 1334, photos.

Provenance : Lusitanie, Villanueva de la Sierra, terr. de Caurium, province de Cáceres, Espagne.

Découverte : Cette pièce se trouvait dans le Palais de Villanueva et a reparu comme montant droit de la même porte que l'inscription EpRom 2016_17_051.

Conservation : Villanueva de la Sierra. Mur de la mairie.

Support : Stèle. Rectangulaire. Granit rougeâtre. Croissant de lune dans le couronnement.

115 x 40

Champ épigraphique : Très usé.

Ecriture : Capitales carrées avec traits rustiques. Ductus irrégulier et profond. 6 cm. Ligature(s) : L. 1: AN. Points.

Texte : Latin. Épitaphe.


Cara, Tan-

[cin]i (?) f(ilia), an(norum)

XXV, h(ic) s(ita) e(st),

Flaccus, Lecebri f(ilius),

uxo(ri) ex t(estamento)

Arreinu[s (?)],

Talabi f(ilius),

f(aciendum) c(urauit)


Ci-gît Cara, fille de Tancinus, âgée de 25 ans. Flaccus, fils de Lecebrus, à son épouse, d'après son testament. Arreinus, fils de Talabus s'est chargé de l'ériger

Commentaire :

La lecture de cette inscription est sujette à caution, car le champ épigraphique est très usé. Quoi qu'il en soit, tous ces anthroponymes sont attestés par ailleurs dans la région