Epigraphica Romana
ANHIMA
Rédacteur : B. Rossignol
2016_22_006 (Nouvelle étude)

Épitaphe de Namuta et de son mari

Concordance(s) : CIL, XII, 1435

Publication(s) :

B. Rémy, J.-M. Mignon, D. Lavergne, J. Charles, "Inscriptions inédites, révisées et retrouvées de Vaison-la-Romaine et du Crestet (Vaucluse)", BAP, 37, 2016, p. 29, n° 1.

Provenance : Gaule narbonnaise, Vaison-la-Romaine, Vasio, Vaucluse, France.

Découverte : Seconde moitié du XVIIIe s.. Au lieu-dit Le Barsan, en remploi comme bassin de fontaine.

Conservation : Perdue.

Support : Bloc. Rectangulaire.

Ecriture : Points de séparation en l.2.

Texte : Latin. Épitaphe.


Namuta, Minutae fil(ia) [uiua ?, sibi ? et ---]

marito suo f(ecit). H(oc) [m(onumentum) h(eredes) n(on) s(equitur)].

 


Namuta, fille de Minuta, de son vivant(?) pour elle même (?) et pour [---], son mari a fait (ce monument). Cette tombe ne sera pas transmise aux héritiers.

Commentaire :

Les noms sont rares. Namuta se retrouve à Vaison sur CIL, XII, 1433 = EpRom 2016_22_005 révisé par les auteurs.

Datation : Ier s. p. C., D'après le formulaire et le type de support.