Epigraphica Romana
ANHIMA
Rédacteur : A. Bolanos
2016_15_016 (Inscription nouvelle)

Cachet sur mortier

Publication(s) :

R. Cebrián Fernández, I. Hortelano Uceda, "Los morteros centroitalicos procedentes de los rellenos constructivos del anfiteatro de Segobriga. Revisión cronológica", Lucentum, 35, 2016, p. 141-154, n° 70, photo,
http://rua.ua.es/dspace/handle/10045/60814.

Provenance : Hispania citerior, Saelices, Segobriga, province de Cuenca, Espagne.

Découverte : 2011-2013. Comme matérieaux de remplissage dans l'amphithéâtre. Cavea sud.

Conservation : Numéro d'inventaire archéologique 12-16065-003..

Support : Mortier. Rond. Céramique rougeâtre. Fragmentaire.

51 cm (diam. max.)

Champ épigraphique : 2,5 x 6,5.

Ecriture : 1,1 à 1 cm.. Point triangulaire avec le sommet en haut à la l. 2.

Texte : Latin. Figlina.


[H]ermet(s)
[Fa]vor(is) f(ecit)


Commentaire :

Hermes, déjà connu à Segobriga d'après une autre cachet (HEp, 2011, 368) a été l'esclave de Gaius Calpetanus Favor et peut-être il a réussi son affranchisement avant la construction des thermes de Trajan: il apparaît comme Caius Calpetanus Hermes sur quelques briquets (cf. CIL, XV, 321).

Datation : Époque de Domitien, D'après la date proposée pour les travaux de Hermes comme esclave dans l'officina Calpetanii.