Epigraphica Romana
ANHIMA
Rédacteur : G. Frija
2016_45_001 (Inscription nouvelle)

Dédicace bilingue à Jupiter et à Zeus d'un centurion en Lycaonie

Concordance(s) : AE, 2016, 1673

Publication(s) :

K. Stauner, "Die bilinguale Weihung des C. Annius Maximus, centurio der legio XVI Flavia firma", Philia, 2, 2016, p. 113-122, photo.

Provenance : Galatie, Akarköy, Zosta, province de Karaman, Turquie.

Découverte : 2011. Dans le jardin de l'école d'Akarkoÿ (antique Zosta), sur la route antique entre Kodylessos et Laranda. .

Conservation : Akarkoÿ.

Support : Autel. Quadrangulaire. Brisé en bas ; la fin du texte est perdue.

99 x 92 x 61

Champ épigraphique : Cadre mouluré.

Ecriture : 4,5 à 6 cm.

Texte : Bilingue latin et grec. Dédicace à un dieu.


I(ovi) O(ptimo) M(aximo)

C(aius) Annius

Maximus

(centurio) leg(ionis) XVI F(laviae) F(irmae)

Διὶ Σωτῆρ[ι]

Μεγίστῳ

Γ(άϊος) Ἄννιο̣[ς]

------


A Jupiter, Très Bon, Très Grand, C. Annius Maximus, centurion de la XVIe légion Flavia Firma. A Zeus Sauveur, Très Grand, G(aios) Annios [Maximos ---]

Commentaire :

La légion XVI Flavia Firma, établie à Satala par Vespasien, a été installée à Samosate au début du règne d'Hadrien. Le centurion C. Annius Maximus, qui n'était pas connu jusqu'à présent, peut avoir été envoyé en Lycaonie comme centurio regionarius. En effet, la route qui relie Lystra à Iconium en passant par Laranda avait une importance pour le déplacement des troupes. D'autres officiers de cette légion sont d'ailleurs connus dans le nord de la Syrie et en Galatie.

Les épithètes de Zeus Sôter Megistos, qui est ici rapproché (voire assimilé) à Iuppiter Optimus Maximus, sont assez rares : on les trouve à Pergame et à Laodicée du Lycos. En Lycaonie, Zeus Stratios est aussi Megistos dans une dédicace trouvée au sud du lac Tatta, en contexte militaire également.

Datation : IIe / IIIe siècle, D'après l'écriture..