Rédacteur : A. Alvarez Melero
2015_16_007 (Inscription nouvelle)

Dédicace d’un paganicum et d’un portique par un magister pagi

Publication(s) :

A. Ventura Villanueva, A. U. Stylow, "El pagus Venerius (pertica Astigitana) y su paganicum. Nuevos datos sobre la organización del territorio de la colonia Augusta Firma en una inscripción de “La Camorra de las Cabezuelas”", Antiquitas, 27, 2015, p. 85-94, photos, dessin.

Provenance : Bétique, Santaella, conu. Astigitanus, province de Cordoue, Espagne.

Découverte : En 2014. Dans la rivière Cabra.

Conservation : Santaella. Museo Histórico Local.

Support : Cippe. Cylindrique. Calcaire.

163 x 49 (diam.)

Ecriture : Capitales carrées. L. 1, dernier I long. 6,8 à 7 cm (l. 1), 5 à 6 cm (l. 2-5), 7,5 à 8 cm (l. 6). Ligature(s) : AV, AM et PHI (l. 1). Points triangulaires.

Mise en page : Le début des l. 2 à 6 est en retrait, aligné par rapport à la deuxième lettre de la l. 1. Vacat entre les l. 5 et 6.

Texte : Latin. Dédicace de monument.


M(arcus) Gauius M(arci et) L(uci) l(ibertus) Amphio,

magister pagi,

paganis pagi Veneri(i)

paganicum et porticus

s(umptu) s(uo) d(edit).


Commentaire : L. 2 : l’absence de S final indique que VENERI correspond à l’adjectif qualificatif Venerius décliné au génitif. Il est donc question d’un lieu-dit pagus Venerius, qui devait appartenir au territoire de la colonie d’Astigi. Un de ses responsables, l’affranchi M. Gauius Amphio, a offert à la communauté formée par les habitants de ce district rural (les pagani) un lieu de réunion (paganicum) et un portique.

Datation : Époque augustéenne, d'après l'écriture.