Rédacteur : C. Courrier
2015_00_022 (Inscription révisée)

Hommage à L. Amnius …nius Caesonius Nicomachus Anicius Paulinus

Concordance(s) : CIL, VI, 1682 = ILS, 1220 = EDR130287

Publication(s) :

I. Tantillo, "L. Amnius …nius Caesonius Nicomachus Anicius Paulinus", Epigraphica, 77, 2015, p. 285-299, photo.

Provenance : Roma, Rome, Roma, ville métropolitaine de Rome Capitale, Italie.

Conservation : Paris. Musée du Louvre.

Support : Base. Marbre. Scènes bachiques sur les faces latérales et postérieure.

102 x 72 x 60

Champ épigraphique : 60 x 53. Cadre mouluré.

Ecriture : 2,5-3,5 cm. Ponctuation.

Texte : Latin. Inscription honorifique.


Honori. L(ucio) Ammio M[...]nio Caesonio Nic[o]-

macho Anicio Pauli[no], u(iro) c(larissimo), conṣ(uli) ordinario,

pr(a)ef(ecto) urbi iud(ici) sacrar(um) cognit(ionum), [pr]oconsuli

proụ(inciae) Aṣịạe et Hellesponti uice sacra iudicanti,

legato Kartaginis sub procons(ule) Africe Anicio

Iuliano patre suo, cuius prouidentia adque

{E}utilitas et integritas rei publicae corporis

corariorum insulas ad pristinum statum

suum secundum leges principum priorum

Impp(eratorum) Val(eri) Septimi Seueri et M(arci) Aur(eli) Antonini Augg(ustorum)

restaurari adque adornari PERVIC̣Ị+IVI

IA sua prouidit, in mira memoria adque

in omnia iustitia sua, corpus corariorum

patrono digno statuerunt.


Commentaire : L’a. juge l’inscription authentique. Elle fut gravée au IVe s. p. C. sur un monument dont les reliefs doivent dater du IIe s. p.C. Un nouvel examen de la pierre permet d’améliorer la lecture du CIL, en particulier aux l. 1 et 11. L. 1 : Lire Honori. L(ucio) Ammio M[...]nio et non Honorii Ammio Manio : le premier mot n’est pas un signum mais une formule introductive. Ammius est ici gravé au lieu d’Amnius, nom caractéristique de cette branche de la gens Anicia. L. 5 : Africe pour Africae. L. 11-12 : l’hapax peruigilantia proposé par le CIL semble impossible. L. 12-13 : noter le caractère étrange et peu commun des expressions in mira memoria et in omni iustitia. L. 13 : lire corariorum et non coriariorum.

Datation : 334-335 p. C., consulat d’Anicius Paulinus (PLRE, I, Paulinus 14).