Epigraphica Romana
ANHIMA
Rédacteur : A. Alvarez Melero
2016_17_047 (Inscription révisée)

Épitaphe de Boutia, fille de Tanginus et de Vitalis, fils de Fronto

Concordance(s) : CIL, II, 798 = CPILC, 200 = ILCoria, 25 = HEpOL 19000 = CILCáceres, IV, 1163

Publication(s) :

J. Esteban Ortega, Corpus de inscripciones latinas de Cáceres. IV. Caurium, Cáceres, 2016, p. 28-29, n° 1163, photo.

Bibliographie(s) :

F.L. Guerra, Notas a las Antigüedades de Extremadura de D. José Viu, Coria, 1883, p. 37.

Provenance : Lusitanie, Casillas de Coria, terr. de Caurium, province de Cáceres, Espagne.

Découverte : Provenance inconnue.

Conservation : Casillas de Coria. Montant gauche de porte de la maison sise au numéro 13 de la rue Cristo.

Support : Stèle. Rectangulaire, avec couronnement semi-circulaire. Granit. Excellent, couronnement peint en blanc. Le couronnement comporte une rose à six pétales et croissant de lune en bas relief ; dans la partie inférieure de la stèle, deux équerres.

120 x 44 x 19

Champ épigraphique : 46 x 34. Le texte est gravé dans un cadre mouluré.

Ecriture : Capitales carrées. Ductus irrégulier et lettres profondément gravées. Invariablement 5 ou 6 cm, sauf les "X" de la ligne 4, qui mesurent 4 cm. Points arrondis.

Texte : Latin. Inscription funéraire.


Boutia Tan-

gini f(ilia), an(norum) XL,

Vitalis Fro-

ntonis f(ilius) an(norum) XX,

h(ic) s(iti) s(unt), s(it) u(obis) t(erra) l(euis),

Pisocia Can-

toni f(ilia) f(aciendum) c(urauit)


Cî-gisent Boutia, fille de Tanginus, de 40 ans, Vitalis, fils de Fronto, de 20 ans. Que la terre vous soit légère. Pisocia, fille de Cantonus, s'est chargée de faire (l'érection du monument)

Commentaire :

Cette inscription était connue par deux copies conservées sur manuscrit : une de celle-ci a servi à E. Hübner dans le CIL, puis à l'éditeur du CPILC, et l'autre à F.J. Guerra dont les retranscriptions des anthroponymes Tanginus et Cantonus étaient erronées. Ils lisaient Tanclini (Guerra) et Cautoni (CIL, CPILC et Guerra)

Datation : Ier - IIe s. p. C., Formule funéraire.