Epigraphica Romana
ANHIMA
Rédacteur : S. Marcos
2016_17_007 (Inscription nouvelle)

Épitaphe de Tancinus Caeri f.

Publication(s) :

J. d'Encarnação, L. F. Coutinho Gomes, "Uma epígrafe do Largo de Santa Cristina (Viseu)", Ficheiro epigráfico, 142, 2016, p. 8-14, Photos,
http://www.uc.pt/fluc/iarq/pdfs/Pdfs_FE/FE_142_2016.

Provenance : Lusitanie, Viseu, ciuitas Interannienses, district de Viseu, Portugal.

Découverte : 1998. Trouvée lors de travaux place Santa Cristina (Viseu), où se trouve la muraille romaine, avant d'être transportée vers Outeiro (Ranhados).

Conservation : Outeiro, Ranhados (Viseu). Propriété de M. Manuel Luis, en remploi comme base d'une table de granit.

Support : Bloc. Rectangulaire. Granit. Bon état. Semi-enterrée à l'heure actuelle.

(56) x 43 x 38

Ecriture : Gravure profonde et arrondie. L. 1-4 : 7,5/ 8 L. 5-7: 6,8. Ligature(s) : L. 1 : AN ; NV ? ; L. 5 : MAL ; L. 6 : MA et TE ; L. 7 : HE. Points.

Mise en page : Mise en page soignée mais avec une certaine hésitation de la réalisation. Alignement à gauche, décroissant au fur et à mesure du texte.

Texte : Latin. Épitaphe.


Tanciṇus

Caeri f(ilius),

an(norum) · LIII. H(ic)

s(itus) est.

Maliquius

et Matern

us hered

[es] [f(aciendum) c(uraverunt) ?].


Commentaire :

Seules les 4 premières lignes du texte sont aujourd'hui visibles. Les 3 lignes suivantes sont connues par la photographie du Dr. João Vaz sur laquelle s'appuie l'étude tandis que l'éventuelle dernière ligne est reconstituée.

L'onomastique interpelle : Caerius (L. 2) est un nom rare tandis que Maliquius (L. 5) est un hapax.

L. 3 : l'a. hésite sur l'âge du défunt. 

L. 4 : absence surprenante de la formule finale S.T.T.L.

 

Datation : Avant la moitié du Ier s., D'après l'écriture, la simplicité du texte, l'absence des dieux Mânes et l'identifiaction des individus.