Epigraphica Romana
ANHIMA
Rédacteur : P. Faure
2016_32_015 (Inscription nouvelle)

Épitaphe de Q. Caetronius Martinianus

Concordance(s) : Annona, 2016-2017, 103, Lupa 16675 = HD075046 = TM705895 = AE, 2016, 1272

Publication(s) :

C. Farka, "Grabdenkmäler aus Vindobona/Wien", dans Akten der 3. Österreichischen Römersteintagung in Carnuntum 2.-3. Oktober 2014. Hainburg a. d. Donau, F. Humer, G. Kremer, E. Polhammer, A. Pülz éd., Vienne, 2016, p. 30-31, Photo.

Provenance : Pannonie supérieure, Vienne, Vindobona, Vienne, Autriche.

Découverte : 2003. Durant les fouilles de la nécropole mise au jour dans le 17e arrondissement, Ottakringerstraße 16.

Conservation : Mauerbach. Österreichische Bundesdenkmalamt.

Support : Figures mythologiques (Dédale et Icare), dauphin et acanthe.

206

Ecriture : Ligature(s) : AE à la l. 1.

Mise en page : D et M à g. et à dr. de la première ligne.


D(is) M(anibus), Q. Caetr(onio) Ma[r]tiniano, 

opt(ioni) spei leg(ionis) [X] G(eminae), ann(orum) XXX, st(ipendiorum) X. 

Q. Caetr(onius) Asper, libr(arius) leg(ati) leg(ionis) s(upra) s(criptae), 

fratri b(ene) m(erenti) et Caetr(onio) Iulia-

no, sig(nifero) leg(ionis) [s(upra) s(criptae) ?, a]uonculo ui-

uo [f(ecit) ?].


Commentaire :

Lecture dans Annona, d’après I. Weber-Hiden pour le CIL, III, 2. C. Farka mentionne encore la découverte de deux autres inscriptions relatives à des vétérans de la legio X Gemina, cantonnée à Vindobona à partir de 114 p. C.

Datation : À partir de 114 p.C., Séjour de la legio X Gemina.